Une bourse post-doctorale, attribuée par l’ARC (Association pour la Recherche sur le Cancer) d’une durée d’un an renouvelable, est disponible dans l’unité Inserm UMR 1186 pour soutenir un projet de recherche sur la « Validation d’une signature immunitaire prédictive de réponse à l’immunothérapie anticancéreuse : rôle des cellules T mémoires résidentes (TRM) dans la tumeur et la machinerie d’apprêtement et de présentation de l’antigène (APM).

L’unité Inserm UMR 1186 « immunologie intégrative des tumeurs et immunothérapie du cancer » à Gustave Roussy, Villejuif, s’intéresse tout particulièrement à l’onco-immunologie et l’immunothérapie anticancéreuse.

Le(a) candidat(e) retenu(e) devra être titulaire d’une thèse obtenue depuis moins de 5 ans au moment du recrutement et avoir des compétences en immunologie, biologie cellulaire et moléculaire, bio-informatique et expérimentation animale. Il/elle intègrera le thème « immunité T CD8 et immunothérapie du cancer du poumon » dirigé par Fathia Mami-Chouaib.

Si vous êtes intéressé, merci de bien vouloir envoyer un e-mail à l’adresse suivante (fathia.mami-chouaib@gustaveroussy.fr) en joignant un curriculum vitae détaillé, deux lettres de recommandation, la liste de publication et une description concise de vos compétences et des techniques acquisses.