L’UFR Sciences de la Vie et de l’Environnement de l’Université de Rennes 1 recherche un EC en Biologie cellulaire et immunologie pour s’impliquer dans la formation des étudiants en Licence sciences de la vie parcours BCGMP et Biochimie ainsi que dans les Masters mention « Biologie Moléculaire et Cellulaire ».

Champs et niveaux d’intervention: Le candidat recruté.e dispensera des enseignements de Biologie cellulaire de base au niveau L1 en français (50h) mais aussi en anglais (50h), ainsi qu’au niveau L2 et L3. Il s’investira dans les enseignements d’immunologie de 3ème année de licence (UE “Immunologie, Virologie, applications”), ainsi que dans les UE de Master au sein de la mention BMC (M1, “Immunologie cellulaire et moléculaire” ; M2 “Host-pathogen interactions” et “Advanced Immunology”).

Mots clés :Immunologie, Biologie Cellulaire.

Recherche: Le candidat devra s’investir dans l’une des 2 unités développant des projets de recherche nécessitant des compétences en immunologie :

L’unité l’IRSET : Etude du système immunitaire en physiopathologie
Cet institut étudie différentes pathologies pour lesquelles la régulation de la réponse immunitaire est un facteur déterminant (les pathologies pulmonaires et les maladies autoimmunes comme la sclérodermie (équipe 1), les maladies hépatiques (équipe 2), les inflammations du tractus urogénital (équipe 8), ou des cancers du foie, de la prostate ou du rein (équipes 2, 5, 8 et 9).

L’Unité Inserm 1236

    • :

Physiopathologie des lymphomes B

    • Fortement adossée au CHU de Rennes, cette développe un projet focalisé sur la physiopathologie des lymphomes B, un groupe hétérogène de cancers à localisation ganglionnaire et médullaire dont l’incidence est en constante augmentation depuis 40 ans.

Contact : Claire Piquet-Pellorce, directrice de l’UFR SVE et membre de la SFI, claire.piquet-pellorce@univ-rennes1.fr

Détails du téléchargement